LA SAISON 2000 EN CATÉGORIE ÉLITE

AU CYCLO-CLUB PÉRIGOURDIN

2000 Reimherr

- L’an 2000, voit un Cyclo-Club Périgourdin devenir Cyclo-Club Périgueux 2000 ! La raison se situe dans le fait que le club doyen de la préfecture de la Dordogne a réussi à réunir sous son maillot deux autres clubs de la ville : la Pédale Faidherbe et le CA Périgueux. Si le club enregistre un gain de licenciés et un gain d’organisations, pour Stéphane Reimherr qui attaque ici sa troisième saison, pas de changement si ce n’est que l’équipe de DN3 se renforce avec l’arrivée de Patrice Peyencet et celle de Vincent Dedieu. De plus, alors qu’il entame sa douzième saison cycliste, il court pour la première fois en catégorie élite.

2000 Essor Basque GP Bayonne

L'Essor Basque sous le maillot Aquitain

- Les courses de l’Essor Basque constitueront une mise en jambes en étant un animateur infatigable lors du circuit de la Nive, puis au Tour du Labourd et au GP de Bayonne. On se souvient que la saison 1996 reste un mauvais souvenir, celui d’une époque où dans la bande de Garcy, Stéphane était un débutant en pleine souffrance. Aujourd’hui on n’a pas de peine à mesurer les progrès effectués par le coureur de Vianne qui on le voit, flirte avec les meilleurs amateurs.
- Il ne faisait pas bon mettre un cycliste dehors lors du Tour du Lot-et-Garonne où la pluie s’est invitée du début à la fin de l’épreuve. Pour Reimherr ces premières courses difficiles de la saison permettent de se débloquer et sa 4° place gagnée derrière et devant les gros bras sont encourageantes. Sauf, qu’il a un souci avec son nouveau vélo. On ne sait pas si c’est un problème de taille ou de position, mais son nouvel engin lui cause problème. Sans pouvoir résoudre cette énigme, il a carrément repris son vieux cadre et là, tout va bien... Présent dans toutes les échappées lors de ce Tour Lot-et-Garonnais, il a raté celle menée par Ambrosini et Bogdanski, mais l’essentiel se situe dans le fait que les bonnes sensations sont là.

2000 Manche DN3 Saint-Seurin Guerry 1° et Cho 2° du CP

La manche de DN3 à Saint-Seurin sourit à Guérry et Cho du Cycle Poitevin

- Conquérant lors des classiques du printemps, Reimherr revient au Tour de Gironde, là où l’an passé il avait remporté une étape mémorable. Dès la première étape, il fait jeu égal avec les premiers, mais un excellent Pascal Peyramaure vient contrarier son attaque pour aller gagner non seulement l’étape, mais aussi le Tour. Qu’importe, avec un débours de 30 secondes au soir de cette première étape, Reimherr ne faiblira pas et achèvera ce tour en 5° position soit avec le même retard.
- Puis ce sera un beau succès à Valence sur Baïse devant du beau monde, confirmé sur le rapide circuit de Mussidan où il s’adjuge le deuxième bouquet de cette saison 2000. Mais entre temps le Tour de la Dordogne sera là pour réaliser un excellent chrono, mais aussi pour faire une rencontre avec une jeune fille venue pour masser en fin d’étapes les organismes meurtris des coureurs dont ceux qui ont les grosses cuisses. C’est cette fille Magali, qui deux ans plus tard, deviendra son épouse. Mais dans ce Tour, Reimherr pense aussi que son compatriote Lot-et-Garonnais Gilles Canouet qui vient de remporter de Tour, est bien là ! Voilà pas mal de temps que le "Stèph" croise le fer loyalement avec le Marmandais, soit une raison de plus pour espérer peut-être que son tour peut prochainement arriver…

2000 Tour Champagnac Bélair

Sacré plus combatif du Tour du canton de Champagnac de Bélair

- Les classiques d’été s’enchaîneront comme Monpazier, Saint-Laurent sur Gorre, Bruch, Biran, Miramont, etc..., mais son compteur restera sur ses deux victoires et une place de 182° au sein de l’élite nationale.
- Comme chacun sait, un club c’est aussi une équipe et dans ce contexte ce sont quatorze victoires acquises par le club dans le haut-niveau. Sans oublier les prestations extérieures comme l’Essor Basque, le Tour du Charollais, celui du Beaujolais, le circuit Boussaquais, les tours de Saint-Ciers, des écureuils, de Montendre, d’Hautefort voire la qualificative de Saint-Seurin sur l’Isle, soit une saison bien remplie avec un carré d’as mémorable composé de Stéphane Reimherr, Jérôme Paul, Patrice Peyencet et Vincent Dedieu.
- Ajoutons aussi que ce monde cycliste se complique. Surtout pour ceux qui effectuent une semaine de trente cinq heures de travail, qu’ils doivent concilier avec leur entraînement et leur vie familiale. Le manque de parité entre ceux qui se consacrent qu’au cyclisme et ceux qui le pratiquent au haut niveau à titre loisir, mérite une attention. On le voit rien n’est facile dans cette jungle du deux roues, mais c’est sans doute pour cela qu’on aime ces forçats de la route, qui méritent respect parce que cette disparité devient insupportable... Et puis il y a le fossé entre élites et séries nationales, un problème qui va se creuser en ce début de siècle qui débute à peine... Pour l'heure Reimherr passe dans cette catégorie "élite" et retrouvera les Aquitaines Gilles Canouet, Cyrille Délias et Christophe Dupèbe, soit quatre coureurs au sommet de la hiérarchie pour la future saison 2001.

2000 Biran Ané devance Pavlov

5° à Biran, là où Ané devance Pavlov

- MEILLEURES PLACES DE LA SAISON 2000

- 10° Tour du Labourd (1° Laurent Paulier - Jean Floc’h), 7° Grand Prix de Bayonne (1° Frédéric Delalande - Jean Floc’h), dans le peloton Circuit de la Nive (1° Stéphane Pétilleau - Jean Floc’h), dans le peloton Route de l’Atlantique (1° Hugues Ané - Albi VS), 4° Tour du Lot-et-Garonne (1° Slavomir Pasterski - UC. Perpignan), dans le peloton Saint-Seurin sur l’Isle (1° Bertrand Guéry - Cycle Poitevin), 7° Le Coux (1° Gilles Canouet - CC Marmande), dans le peloton Tour canton Hautefort (1° Franck Champeymont - VCL Châtillon), 26° Tarbes-Sauveterre (1° Guillaume Judas - Jean Floc’h), 9° Tour du Canton de Bussière-Badil (1° E. Lemoine - CG Orléans), 6° Tour Canton de Champagnac de Bélair (1° Serge Barbara - Bressuire AC), 5° Classement général du Tour de Gironde (1° Pascal Peyramaure - CC Lamberet Châtillon), 1° Valence sur Baïse, 4° Tonneins (1° Jérôme Paul - CC Périgueux 2000), 4° Ronde de la Côle (1° Patrice Peyencet - CC Périgueux 2000), 5° Troisième étape Tour Dordogne (1° Youri Krivtsov - UC Nantes), 1° Mussidan, 6° Saint-Astier (1° Eric Frutoso - Guidon Saint-Martinois), 3° Périgueux-Faidherbe (1° Patrice Peyencet - CC Périgueux 2000), dans le peloton Monpazier (1° Eric Daragnès - US Bouscat), 6° Saint-Laurent sur Gorre (1° Sébastien Bordes - AC Châtellerault), 3° Nocturne de Montpon (1° Sébastien Laborde - CAM Bordeaux), 3° Ronde des Boulevards Périgueux (1° Frédéric Maly - CC Périgueux 2000), 5° Bruch (1° Henrick Sobinski - (GSC Blagnac), 5° Biran (1° Hugues Ané - Albi VS), 2° Calonges, 3° Saint-Barthélémy d’Agenais (1° Lionel Chatelas - GSC Blagnac), 3° Miramont de Guyenne (1° Marek Lesniewski - CM Aubervilliers), dans le peloton Prix de la Tomate Marmande (1° Marc Vanacker - VC Dinan)

Quelques adversaires de la saison 2000

Gilles Canouet (CC. Marmande), Serge Canouet (CC. Marmande), Arnaud Labbe (Cycle Poitevin), Bertrand Guerry (Cycle Poitevin), Christophe Dupouey (GSC. Blagnac), Nicolas Brachet (CRC. Limoges), Olivier Ouvrard (Cycle Poitevin), Brett Harwood (UV. Limousine), Loïc Herbreteau (23 la Creuse), Jérôme Bouchet (Vélophile de Naintrée), Cyril Délias (CC. Marmande), Gilles Dubois (Guidon Saint-Martinois), Alexis Tourtelot (UV. Angérienne), Yann Tournier (GSC. Blagnac), Hugues Ané (Albi VS), Sébastien Bordes (AC. Châtellerault), Eric Daragnès (US. Bouscat), Christophe Dupèbe (Guidon Saint-Martinois), Igor Pavlov (Albi VS), Ho Sung Cho (Cycle Poitevin), Arnaud Dublé (SA. Mérignac), Elisabeth Chevanne-Brunel (TCF 24), Cédric Coutouly (Albi VS), Sébastien Raynaud (23 la Creuse), Stéphane Bellicaud (23 la Creuse), Cyril Bastière (VC. Langon), Mariusz Witecki (PSF. Niort), Alain Saillour (23 la Creuse), Fabrice Vigier (Cycle Poitevin). Termine à la 182° place du classement national élites

2000 Tour du 47 avec son vainqueur

4° du Tour du Lot-et-Garonne et nostalgique à l'égard de sa région ? Sans doute pas lorsque Pastreski a gagné
 mais en fin de saison il choisira de rejoindre  le Cyclo-Club de Marmande

Les licenciés du Cyclo-Club Périgourdin en 2000 : (liste alpha en noir les dirigeants, en bleu les coureurs)

Philipe Agogue, Guillaume Alvès, Damien Alvès, Pascal Andrieux, Claude Audibert, Jean-Louis Authier, Christophe Authier, Kevin Bailly, Gwénaëlle Bailly, Muriel Bailly, Christine Bercouzareau, David Bercouzareau, Jean-Marie Bercouzareau, Kévin Bertaux, Marie-Laure Bertaux, Stella Bertaux, Jean-Charles Boissard, Jean Boissavy, Dominique Boivineau, Mélany Boivineau, Cédric Bost, Jasmine Bouget, Pascal Boyer, Jordan Caillaud, Philippe Candau, Nicolas Canler, Guillaume Carreau, Bruno Ceyssat, Jérémy Château, François Château, Jérôme Châteauraynaud, Thierry Châteauraynaud, Giovanni Corno, José Corréia, Alexandre Cotté, Jean-Pierre Cousineau, Christophe Cuménal, Jean-Charles Dader, Sébastien Darrin, Vincent Dedieu, Jean-Pierre Desbouis, Guy Dutertre, Michel Elcrin, Mickaël Estève, Bernard Estève, Magalie Eugène, Alain Fauchier, Cathy Fauchier, Christophe Fauchier, Pierre Faure, Jean-Marc Gardet, Christophe Gilbert, Laurent Guillot, Florian Ginsou, Xavier Godfroid, Romain Godfroid, Jean-Pierre Guichou, Danielle Guichou, Emmanuel Joubert, Mickaël Joubert, Jean-Claude Lafont, Pierre Lajarthe, Jean-Louis Lambert, Jacques Lapouge, Michel Lapouge, Sébastien Lapouge, Pierre Lapouyade, Christophe Lascaud, Didier Lavesne, Alain Lavesne, Jean-Baptiste Lavigne, Arnaud Léger, Frédéric Maly, Michel Maly, Michel Marty, Maryse Mazeau, André Merlhe, Michel Monnerie, Stéphane Morillon, Nathalie Mousques, Bernard Paul, Christian Paul, Marie-Madeleine Paul, Jérôme Paul, Patrice Peyencet, Serge Pomeyrol, Pierre Pomeyrol, Patrick Pommies, Pascale Porcher, Jean-Claude Porcher, Gaëlle Porcher, Benjamin Potin, Grégory Pradelou, Stéphane Reimherr, Jean-Michel Roy, Jérôme Roy, Clément Sarrut, Lucien Sautier, Elodie Simon, Thomas Solans, Loïc Souchard, Mickaël Sourdy, Jérôme Valat, Marc Valentin, Eric Valiani, Nicolas Valiani, Arnaud Vialle, Frédéric Vinderger, Florent Vinderger, Didier Virvaleix, Franck Wysocki.

LIENS SUR LE MEME THÈME

- Stéphane Reimherr deuxième saison au CC Périgourdin -12° partie - 1999)

VÉLO DORDOGNE - STÉPHANE REIMHERR (13) © BERNARD PECCABIN
Prochaine diffusion :  Stéphane Reimherr au Cyclo-Club Marmandais (14° partie)
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/