DIFFICILES LENDEMAINS

page de garde

- Pour suivre la suite de ces publications, vous pouvez cliquer soit :
- ici sur la publication précédente.
- ou sur ce récapitulatif.

 - 1995 marque la dégradation du cyclisme amateur et une crise latente qui au fil du temps devient préoccupante. Jusqu'à maintenant on a réussi à colmater la perte des licences avec les adeptes du VTT et du bi-cross, mais cette petite surchauffe a trouvé son terme. Ainsi au Racing on n'organise plus de VTT, les courses de la ville tombent comme neige au soleil puisqu’en tout et pour tout le club n'inscrira que sept épreuves. Il semble que chaque dirigeant commence à se résigner. Les déceptions c'est vrai sont nombreuses avec douze coureurs dans les effectifs ce qui est regrettable, mais à Mussidan on est habitué à ces variations. Même à Saint-Géry, le fief du président Augiéras, c'est Saint-Astier qui vient mettre sur pied une épreuve en plein mois de juillet avec des minimes et des cadets. Seule la nocturne des Champions organisée en formule open, affiche un certain optimisme, bien que les pros se font rares. Et puis on sait que pendant le Tour de France, il ne reste que des deuxièmes couteaux, ce qui réduit les choix mais n'empêche pas ces coureurs d'exiger de fortes sommes à la signature du contrat. Tout cela fait que le Racing vit un certain raz le bol. Seul Victor Melchior continue de courir, comme si de rien n'était, faisant la pige aux plus jeunes et accumulant les bouquets qui permettent au Racing de se pointer à la 11° place de la coupe des clubs de Dordogne. Les jeunes Hispiwac et consorts souffrent, bien que Réginald essaye de s'accrocher. Isolé, il fait ce qu'il peut, en point c'est tout.

1995 Lalinde

Victor Melchior, champion de Dordogne à Lalinde.

- Sur le plan départemental il ne se passe rien de sensationnel, la Dordogne étant réduite à cinq coureurs de 1° catégorie seulement. L'ASPTT caracole toujours en tête devant le CC. Périgueux, Ribérac, la Pédale Faidherbe et le Team d'Elisabeth Chevanne-Brunel qui lui effectue de nombreuses épreuves nationales et internationales. Le comité est présidé par Alain Lavignac.
- Si le Racing souffre, les autres clubs aussi rencontrent les mêmes problèmes, ceux propres à une société qui fait certes des progrès, mais qui régresse devant l'effort et la volonté exigées par le cyclisme.

LES COURSES DU RCM EN 1995

Prix de Saint-Médard de Mussidan (11 juin).
1° Alain Gendreau (Guidon Pellegruen), 2° Paul J. (CC. Périgueux), 3° Bodin (Lalinde), 4° Cuménal (EC. Ribérac), 5° Feytou (UC. Montpon), 6° Dupré E. (EC. Foyenne), 7° Valade Eric (EC. Foyenne), 8° Melchior (RC. Mussidan), 9° Bladou (EC. Figeac), 10° Peyrefiche (ASCA. Bergerac).
Nocturne des Champions à Mussidan (14 juillet).
1° Foucanchon (Aki Gipiemme), 2° Liévin (UC. Châteauroux), 3° Lajo F. (US. Bouscat), 4° Sobinsky (UV. Auch), 5° Duracka JP. (Aulnat 63), 6° Bordenave (GSC. Blagnac), 7° Guerry (Vendée), 8° Ambrosini (UV. Auch), 9° Udrins (Lettonie), 10° Pavlov (GSC. Blagnac).
Prix des fêtes de Grignols (23 juillet).
1° Grégory Pradelou (CC. Périgueux), 2° Dazat (CC. Igny), 3° Daubisse Samuel (Pédale Faidherbe), 4° Lescure P. (EC. Foyenne), 5° Borderie F. (EC. Foyenne), 6° Arretche J. Sébastien (Cyclisme 24), 7° Cluzeau B. (EC. Ribérac), 8° Mazeau (La Couronne), 9° Doumenge R. (EC. Foyenne), 10° Gaillard (EC. Ambazac).

1995 Saint-Médard

Départ de course à Saint-Médard de Mussidan (saison 1995)

A Saint-Etienne de Puycorbier (30 juillet).
1° Jean-Sébastien Arretche (Cyclisme 24), 2° Fedrigo Pierrick (CC. Marmande), 3° Borderie F. (EC. Foyenne), 4° Hispiwac (RC. Mussidan), 5° Melchior (RC. Mussidan), 6° Pradelou (CC. Périgueux), 7° Daubisse S. (CC. Périgueux), 8° Caravaca (CCP. Nontron), 9° Mespoulède JC (PTT. Périgueux), 10° Dubesset (Pédale Faidherbe).
Prix des fêtes de Issac (14 août).
1° Stéphane Valade (EC. Foyenne), 2° Marie S. (Rungis), 3° Mignot (Mérignac VC), 4° Cuménal (Ribérac), 5° Maly (Périgueux), 6° Salban (G. Agenais), 7° Anastaze (SC. Périgord), 8° Fedrigo P. (CC. Marmande), 9° Géraud (UC. Confolens), 10° Napias Jacques (ASCA. Bergerac)
Prix du comice de Mussidan (17 septembre).
1° Jean-François Guérin (CC. Marmande), 2° Bourges (UC. Haillan), 3° E. Valade (EC. Foyenne), 4° Brachet (CCP. Nontron), 5° Charles-Artigues (Lalinde), 6° Antoniol (AC Uzerche), 7° Prioleau (EC. Foyenne), 8° Pérobe (Tonneins), 9° Longueville (VC. Cubzac), 10° de Marchi (Toulouse).
A Saint-Michel de Double (1° octobre).
1° Bernard Faye (UC. Bazas), 2° Florent Delmond (PTT. Périgueux), 3° Cornali (CC. Marmande), 4° Mespoulède JC (PTT. Périgueux), 5° Arretche Sébastien (Cyclisme 24), 6° Périn (Eauze), 7° Bibié (SC. Périgord), 8° Truffy J.Paul (non licencié), 9° Hispiwac (RC. Mussidan), 10° Tonini (UC. Bazas).

VELO DORDOGNE - LE RC MUSSIDAN 1995 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/.
Le Racing-Club de Mussidan en 1996