LE CYCLISME A EYMET, PORTE DE LA DORDOGNE (1° partie)

- Alors que la commune d’Eymet a été choisie pour le départ de la 11° étape le 12 juillet 2017, celle-ci va faire sa rentrée dans la grande histoire de la petite reine. Le Tour de France comme chacun sait est passé en 2014 dans cette ancienne bastide. C’est même par là que la grande boucle a pénétré sur nos terres du Périgord. Mais connaissez-vous l’histoire cycliste de cet ancien chef lieu de canton ? Un cyclisme florissant, coincé entre les clubs de Bergerac et de Miramont, mais aussi courtisé par celui de Sainte-Foy la Grande. Cette région du vignoble a été jadis le théâtre de plusieurs confrontations (critériums de Saussignac, courses de Bouniagues, Monbazillac, championnat de France amateurs à Pomport, etc…). Mais elle fut aussi la terre qui a vu naître les "Duteil", soit d’illustres champions.

TDF Eymet

- PREAMBULE : EYMET, commune située à l’extrême Sud de la Dordogne est souvent oubliée dans notre actualité. Vrai qu’il est rare de lire à Périgueux, un fait divers relatif à cet endroit sur nos quotidiens. Car plus de 90 kms séparent Eymet de Périgueux la capitale. Pour moi, natif des Hautes-Pyrénées, lorsque je rentrais au pays, j’étais content de traverser cette commune qui m’indiquait que la route du Sud m’était désormais ouverte. Et quand je rentrais à Périgueux ma ville adoptive, j’étais toujours content de passer Eymet car après 250 km de route, ça sentait bon la maison… Oui Eymet est une porte du Périgord qui saluera cette fois le Tour de France en train de quitter notre région. Mais Eymet a son passé cycliste bien enfouie, riche, assez long, que je vais tenter de retracer au travers de cette publication…
-
A lire : Palmarès des courses à Eymet

L’ASSOCIATION SPORTIVE EYMETOISE (ASE)

- L’AS Eymet a été fondée le 20 septembre 1922. Il s’agissait d’une association omnisports où le rugby occupait une place prépondérante. Un rugby qui a été peut-être une prise de conscience pour amplifier et développer autrement le mouvement sportif de ses habitants. Vrai qu’aujourd’hui le stade de la Gravette continue de vivre une belle aventure, avec ses joueurs qui évoluent en deuxième série du Championnat du Périgord-Agenais. Ces rugbymen ont semé la bonne graine sportivement parlant, puisque cinq ans après la libération, le cyclisme a pris pignon sur rue dans la vieille bastide. Selon la presse d’antan, c’est en 1949 que fut courue la première course à Eymet avec le concours du Cyclo-Club Marmandais et d’une poignée de dirigeants de l’ASE. Jo Bianco natif de Bruch, en fut le vainqueur. Puis en 1950, plusieurs épreuves ont vu le jour à Cogulot, à Rouquette et à Eymet. Serros (US Bergerac), Yves Marcomini (AS. Eymet) et Daniel Dihars (Stade Foyen) en furent les vainqueurs respectifs.

PREMIER DEPART CONNU DE L’ASE

- C’est le 24 janvier 1951, que se sont réunis de nombreux supporters du cyclisme qui ont participé à l’élection du premier bureau de la section cycliste de l’Amicale. Ils étaient tous désireux de rendre aux manifestations du cyclisme Eymétois l’éclat d’une époque depuis vingt cinq ans révolue (NDLR : ce qui signifie qu’une forme de cyclisme a eu bien lieu à Eymet durant l’entre deux guerres et sans doute après la Libération, peut-être sans le contrôle de la fédération, ou bien sous celle d’une autre société…)
- Toujours est-il que de cette réunion est née une volonté de mettre tout en œuvre, pour assurer la pleine réussite de la saison 1951. En mars, il sera disputé quatre courses de classement dont un contre la montre par équipes de six coureurs. Deux vélos avec contrat seront attribués aux deux premiers du classement.
- Puis il sera organisé en mai la première course interclubs officielle. En juin, le challenge de l’ASE, course par équipes de six coureurs, puis d’autres épreuves en juillet, août, septembre et octobre.
- D’autre part, plusieurs maires des communes du canton présents à cette réunion, avaient chargé l’ASE d’organiser une épreuve. Le groupement apporte son concours aux prix des communes de Cogulot, Saint-Sulpice, Rouquette, Serres et Saint-Aubin Gare. A ce propos, plusieurs maires n’ayant pu se déplacer à cause du mauvais temps, la section tient à leur confirmer qu’elle reste à leur disposition pour l’organisation de leur manifestation aux conditions qu’elle leur a communiquées.
- A l’issue de cette réunion, la section a eu le plaisir d’enregistrer l’adhésion de nombreux coureurs. Et invitant les jeunes désireux de se ranger sous ses couleurs, à s’adresser à son siège, chez Monsieur Loiseau, hôtel des voyageurs à Eymet. Elle formule l’espoir que sous la conduite avisée de leur entraîneur, l’excellent coureur Jean Serres, ses routiers feront en sorte qu’elle soit à l’honneur partout où la société sera représentée. N’oublions pas non plus la 1° édition de Bordeaux-Eymet en ligne, une course dont on reparlera et qui fut remportée par Angel Barquero (RC Mussidan) qui a ouvert son palmarès en 1952.

Bx-Eymet

Angel Barquero gagne le 1° Bordeaux-Eymet en 1952 devant Pietro Valiani (VC Villefrancois)

- Voici la formation du nouveau bureau de la section cycliste de l’AS Eymétoise au seuil de 1951 :
Président d’honneur : M. Dautheville, maire et conseiller général
Président actif : M. Lacombe
Vice-présidents : MM. Lavaud adjoint au maire, Aucher et les docteurs Pujol et Lusignan
Trésorier : M. Chevassus, inspecteur de l’enregistrement - adjoint : M. Jumin et Testet
Secrétaire : M. Mercadier ; adjoint : M. Gérard Flayac
Membres : MM. Loiseau, Montagna, Charles Fray, Pierre Fray, Moze, Astolfi, Boulet, Chabernaud, Geneste, Garaudy, Claude Lavaud, Groppi, Vincent, Palisse, Guinot, Conche, Lapeyre, Vautier, Pierre Alberti, Pralong, Palisse, Levesque, Cluzel, Ogulinat, Sernaglia, Etienne Raynaud, Laval, Laurent, Luquet, Delpech, Trémoulet, Landat, Trentini, Maxime Thomas, Le Bortoli.
Speakers : MM. Pierre Fray, Landat et Laval.

JEAN SERRES (AS. EYMET) REMPORTE EN 1951
BORDEAUX-STE FOY LA GRANDE

Bx-Ste Foy 1951 Jean Serres

Jean Serres (AS Eymet) vainqueur de Bordeaux-Ste Foy en 1951

 Reportage_de_Bordeaux_Ste_Foy_la_Grande (à télécharger) gagné par Jean Serres

MICHEL PRELLON PORTE LES ESPOIRS DE L’ASE

Michel Loiseau (ASE

- Le cyclisme est devenu à Eymet le sport estival principal. Une belle équipe de jeunes s’est battue sous les couleurs du coquet chef lieu de canton. Et de cette équipe Michel Prellon  est devenu le champion. Bel espoir, solidement bâti, pourvu d’une pointe de vitesse appréciable, c’est en deuxième catégorie que ce coureur de 20 ans a terminé ses saisons 1951 et 1952 en remportant le prix de Varès, de Lussac de Libourne et celui des commerçants de la ville en réglant de belles pointures au sprint. Satisfactions encore avec Jean Serres le chef de file vainqueur de Bordeaux-Ste Foy, , Michel Loiseau (5 victoires)  (notre photo), Palotti, Michel et Jean Pasternak, Laplache, Lassaigne, Dupont, Bernini, Mazagio et Vincent qui ont démontré tous de réelles possibilités et plus ou moins de réussite.
- En définitive les Eymétois ont remporté à cette époque (1951/52) 144 places d’honneur, soit 28 victoires, 15 places de second, 17 de troisième, 12 de quatrième, 18 de cinquième et 54 places allant de la sixième à la huitième position.

SAISON 1953

- En attendant 1953 se prépare et voici le calendrier Eymétois avec deux bals, une élection Miss Cyclisme et quatre courses de classement en mars
- 6 avril : Grand Prix du Printemps sur 80 kms pour 2.3 et 4° catégorie.
- 26 avril : Prix de Serres Montguyard
- Prix de la gare de Saint-Aubin
- 14 mai : Bordeaux-Eymet sur 150 km pour aspirants, indépendants et toutes catégories. En prélude de l’arrivée, GP Gibbs ouvert aux 4° catégories.
- 25 mai : Challenge Mondial Oil (contre la montre par équipes de six coureurs)
- 31 mai : GP des fêtes de Fonroque pour les 4° catégories. Le même jour à Eymet, brevet cycliste des moins de 7 ans et gymkhana enfants de 7/12 ans.
- 7 juin : Prix Saligné à Saint-Aubin gare (3° et 4°)
- 21 juin : Prix des fêtes de Cogulot
- 28 juin : Fête du cyclisme
- 5 juillet : Prix des fêtes de Saint-Sulpice d’Eymet (4° catégories)
- 12 juillet : Prix d’été à Saint-Aubin gare (3° et 4°)
- 2 août : Prix des fêtes de Rouquette (4° catégories) et Prix des fêtes de Cadelech (3° et 4°)
- 9 août : GP des commerçants Eymétois sur le tour de la ville sur 100 kms avec speaker Robert Monlong
- 16 août : Prix des fêtes à Razac dEymet (3° et 4°)
- 30 août : Prix des fêtes de Sainte Eulalie (4° seuls)
- 27 septembre : Prix d’automne à Eymet
- 4 octobre : Prix des fêtes à Flaugeac (3° et 4°)

Michel Prellon (ASE)

- Cette saison 1953 fut à l’avantage de Michel Prellon (notre photo) avec huit gerbes, Michel Pasternack (cinq victoires), Georges Vincent (cinq places de premier), puis Sozza (quatre victoires), et enfin Lagenèbre, Palotti et Marcomini (une victoire). Mais ce fut nos organisations qui obtinrent un très grand succès d’autant plus que le Grand Prix des commerçants de la ville fut remporté par Armand Darnauguilhem, le sympathique coureur du CC Belvès devant Zaaf et tout cela avec le concours du speaker Tarbais Robert Monlong. Quant à nos coureurs, ils ont totalisé 25 victoires.
- Le bureau fut reconduit avec M. Lacombe à la présidence, Claude Lavaud à la trésorerie, Jean Mercadier très actif et omniprésent au secrétariat, aidé par toute une équipe parmi lesquels MM. Lusignan, Pujol, Bousquet, Bebeard, Chabernaud, Flayac, Landat, Jumin, Cluzel, Palisse, Lévesque, Luquet, Ogulinat, Cadix, Camache, Pralong, Raynaud, Crombes, Bouchilloux, Thomas, Alexandrie, Landat, Testet, Trentini, Sernaglia, Vincent, Delbancut, Meyraud, Marceau, Delpech, Raymond, Fray, Laval, Boulet, Astolfi, Gropti, Lopez, Le Bortoli, Laurent, Lapeyre, Valtier, Geneste, Moze, Guinot, Monribot, Boucherie, et Poumeyrol, soit beaucoup de monde qui fera prospérer l’ASE cyclisme. Tous ces bénévoles constituent les pionniers de la petite reine de cette bourgade.
Liens Tour de France 2017 en Dordogne
- Le 104° Tour de France en Dordogne (Historique 1952-2017)
- L’étape Périgueux-Bergerac à la loupe

VELO DORDOGNE - LE CYCLISME A EYMET (1° partie) © Bernard PECCABIN
Prochaine diffusion sur ce sujet : Yves Gourd chef  de file de l'AS Eymet (1954-1959)
D’autres actualités de Dordogne cycliste sur
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/