LES TITRES DE 1949 à 1951

- Revoir : Palmarès des Championnats de cyclo-cross (Guyenne puis Aquitaine).
- La folie du cyclo-cross.
- Championnats de 1946 à 1948.

CC

1949 le 13 février à Salies de Béarn (Organisation AS Salies) : Pour la première fois depuis la libération, le championnat quitte Bordeaux et sa banlieue pour se rendre à Salies de Béarn le 13 février, une organisation de l’Association Sportive Salisienne. On a l’embarras du choix pour désigner un favori. Entre l’équipe de Mugron, Micas toujours à la recherche du titre, Broustaud de Gujan, le Luzien Samara, le Béarnais Provence, voire le Nayais Lanot ou encore Mélosi le tenant du titre, il y a de quoi voir venir... Mais un championnat reste un championnat avec sa part de chance ou de poisse. Et cette dernière a bien marché une fois de plus pour Micas victime à deux reprises du silex. C’est donc son camarade de marque Georges Andraud qui remporte le titre devant les Béarnais qui couraient pourtant chez eux...
Podium : 1. Georges Andraud (CC Caudéran), 2. Samson (CC Béarnais), 3. Damien Mélosi (FC Oloron).
Pour info : Cette année là, Stanislas Urbaniak (Ucap Angoulême) est champion du Poitou.
Jean Menu (JS Tarbaise) est champion des Pyrénées.

Andraud 1949

Georges Andraud champion de Guyenne de cyclo-cross en 1949

Kleber Demanes

1950 12 février à Mugron (Organisation VC Mugron) : C’est un championnat très ouvert qui se déroulera à Mugron où les spécialistes vont affronter les non spécialistes. A l’affiche figurent Andraud le tenant du titre, Vivensang, Micas, Bacquey, Bareyt frères, Moucheboeuf, Ombratieu, Broustaud, Lajoinie, Lacoste, Maurice Bertrand, Castillon, Provence frères, Coste, Larregueste, plus des as de la route tels Demanes, Heugas, Barrère, Chambeurland, Macorig, Pontoni, Prouzet, Durand, Adriano, etc... Cette fois ce sera un parcours de 1,5 km à parcourir douze fois et qui s’achèvera par une butte de 300 mètres à grimper près de la Mairie.
- Près de 60 partants au départ pour voir Micas se détacher devant Andraud le sortant, puis Bertrand et Vivensang. Bertrand abandonne suite à des ennuis matériels, mais Micas reste en tête bien que faiblissant dans la deuxième partie du parcours où Demanes - notre photo ci-contre - le talonne. Ce duo est suivi par Andraud le champion de la saison passée, suivi par Castillon de Mugron et Vivensang de Dax. Alors qu’Andraud tombe, Demanes accélère et lâche Micas qui terminera deuxième alors que le jeune Bergegère de la Réole auteur d’une remarquable prestation finira en 3° position.
Podium : 1. Bertrand Demanes (ASPTT Bordeaux) les 22 km en 1h25’40" sur cycle Elvish, 2. André Micas (Asptt Bordeaux) à vingt mètres, 3. Jean Bergegère (VC Réolais) en 1h26’.
La suite du classement : 4. Jean Castillon (VC Mugron), 5. Raoul Vivensang (US Dax), 6. Laloubère (VC Mugron), 7. Sarrat (Artix), 8. André Heugas (Asptt Bordeaux), 9. Bareyt (VC Mugron), 10. Mélosi (FC Oloron), etc...
Pour info : Cette année là, Jean Menu (JS Tarbaise) champion des Pyrénées.
Millet (Châtellerault) champion du Poitou.
- Premiers essais en cyclo-cross de Dufraisse âgé de 24 ans. Il termine deuxième du championnat du Limousin, est sélectionné pour le Championnat de France où il se classe 12°.

Micas André

1951 le 4 février à La Réole (Organisation VC Réolais) : cette fois c’est La Réole qui accueille ce championnat et parmi les engagés on trouve chez les favoris trois équipes dont l’Asptt Bordeaux avec Micas, Demanes, Andraud et Arogué. D’autre part celle de Mugron avec Dupau, Laloubère, Bareyt et Castillon, celle de Capbreton amenée par Gratianette, Rouglan et les deux Vivensang. Bien évidemment les postiers ont la faveur des pronostics mais les Landais forts de leurs dernières performances pensent bien stopper là cette suprématie. Il faut ajouter à ceux-là les routiers avec les possibles venues de Desbats, Mancicidor, Aubry, Pailler, Bidart, etc...
- C’est André Micas - notre photo ci-contre - qui devient le nouveau champion de Guyenne. Après cinq échecs, le postier a vaincu le signe indien et les trente cinq partants qui sous la pluie glaciale et un vent frisquet ont effectué la triple ascension des coteaux qui dominent la rivière jusqu’au moulin du Mirail le point culminant.
- C’est Bestaven qui lance les hostilités suivi par Micas, Andraud et Laloubère. A peu de distance suivent Moucheboeuf, Gracianette, Vivensang, Lacoude et Demanes. Mais ce groupe de tête se réduit pour voir en tête Gracianette et Micas. Micas accélère et remporte le titre avec deux secondes d’avance sur le Landais Gracianette. Plus loin on trouvera Demanes, Raoul Vivensang, Bestaven, Moucheboeuf, Mora et Castillon qui seront tous qualifiés pour le Championnat de France à Dijon.
Podium : 1. André Micas (ASPTT Bordeaux) en 1h10’13" sur cycle Terrot, 2. Albert Graciannette (VC Capbreton) en 1h10’15s, 3. Bertrand Demanes (Asptt Bordeaux) 1h11’23s.
La suite du classement : 4. Raoul Vivensang (VCC), 5. Bestaven (AS Facture), 6. Moucheboeuf (AVC Libourne), 7. Mora (Mugron), 8. Castillon (Mugron), 9. Dupau (Mugron), 10. Mélosi (Oloron), etc...
NB : cette année là, Guy Allory (Angoulême) champion du Poitou.
Gaston Bruel (Carmaux) champion des Pyrénées.
Marcel Guitard (UV Limousine) champion du Limousin. Dufraisse victime d’ennuis mécaniques termine deuxième.
Le cyclo-cross français se porte bien puisque lors du Mondial au Luxembourg, quatre français sont aux quatre premières places avec dans l’ordre Roger Rondeaux, André Dufraisse, Pierre Jodet et Georges Meunier.
Quelques pratiquants (certains occasionnels) de cette époque : André Micas (Asptt Bordeaux), Gracianette (VC Capbreton), Bertrand Demanes (Asptt Bordeaux), Bestaven (Facture), Moucheboeuf (AS Libourne), Mora (VC Mugron), Jean Castillon (VC Mugron), Dupau (VC Mugron), Mélosi (FC Oloron), Mouret (CC Marmandais), Broustaud (UA Gujan-Mestras), Mano (Facture), Heugas (SCA Libourne), Mouret (CC Marmande), Georges Andraud (CC Caudéran), Raoul et Robert Vivensang (US Dax), Gaston Bareyt (VC Mugron), Gilbert Laloubère (VC Mugron), Marc Bareyt (VC Mugron), Robert Ducassou (VC Mugron), Guy Bacqué, Gérard Eyquem (Asptt Bordeaux), Jean Bergegère (VC Réolais), Pierre Larregueste (Orthez), Pierre Lembezat (Orthez), Roger Sallenave (AS Salies), Jean Lacoste (AS Salies), Pierre Labache, Robert Lartigue, Henri Suhas, Jean Dupey, Henri Labastie (tous AS Salies), Henri Morlaas (AS Montfort), André Grihon (AS Montfort), Georges Loubère (VC Macau), Jacques Bernard (VC Macau), Jean Rondeau (VC Macau), Jean Rousseau (VC Macau), Maurice Bertrand (Asptt Bordeaux), André Dubayle (AS Montfort), Emile Lamouret (Orthez), Georges Nogué, Christian Taillacot, Yves Mano (tous Pédale Talence), Georges Jambon (AVC Libourne), Louis Chambeurlant (Gujan-Mestra), René Barrère, Frédéric Gomez, Paul Sarrat, Pierre Laborde (tous UC Artix), Paul et Henri de Burosse (CC Caudéran), Alfred Macorig, Guérino Pontoni, Hervé Prouzet, Roger Durand, Félix Adriano, Serge Lajoinie, Jacques Balitran, Claude Pascal, Honoré Pontoni (tous Guidon Agenais), Robert Dupin, Jean Dejean, (tous deux AS. Facture), Régis Garuz (AV Sauveterre du Béarn), Francis Ombratieu, Albert Coste, Paul Provence, Raymond Guillen (tous CC Béarnais).
(la suite de cette publication sur ce LIEN)

André Dufraisse, Pierre Jodet et Roger Rondeaux

Le cyclo-cross français se porte bien à l'image de ce trio avec André Dufraisse,
Pierre Jodet et Roger Rondeaux et auxquels on peut ajouter Georges Meunier

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 1949-1951 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/