LES TITRES DE 1961 à 1963

CA

PREMIER CHAMPIONNAT DE FRANCE
DANS LA RÉGION EN 1962 (lire en milieu de page)

Miconi

1961 le 29 janvier à Caumont sur Garonne (Organisation : Vélo-Sport Marmandais).
- Belle après-midi ensoleillée pour ce championnat qui a enregistré 17 partants seulement. Le micro était tenu par M. Bergez de Capbreton et dès le départ Dupau (VC Hendaye) fonce et prend 31 secondes. Poursuivant son effort, son avance passe au deuxième tour à 1’20s. Au 3° tour, Lacoste, Miconi et Diégo se rapprochent du fuyard. La course se joue lors du quatrième tour où Lacoste et Miconi reviennent sur Dupau. Le reste du peloton est égrené. L’arrivée se dispute au sprint entre Miconi (notre photo en médaillon) et Lacoste. Et c’est le coureur de Bruges qui remporte son premier titre après sa troisième place conquise la saison passée.

Podium : 1. Pierre Miconi (CC. Brugeais), 2. Jean Lacoste (Bleuets Labatut), 3. Diégo (FC. Oloron).
La suite du classement : 4. Pierre Ferrand (Bruges), 5. Paul Lescouttes (VC Capbreton), 6. Guiral (Agen), etc...
Qualifiés pour le Championnat de France à Vihiers (49) : les trois premiers plus Dupau (Hendaye).
NB : cette année là, André Dufraisse (UV. Limousine) est champion du Limousin
- Maurice Laforest (Dupuy-Cycliste) est champion des Pyrénées.
- Jacques Currit (UV Poitevine) est champion du Poitou.
- Robert Aubry (Lalinde) perd son titre sur le circuit de Boisseuil près de Pierre-Buffière où Dufraisse règne en maître absolu.

1962 le 21 janvier à Blaye (Organisation : Stade Blayais).....
- Le circuit de la citadelle était parfait pour les vingt-quatre coureurs qui se livrèrent à l’effort à travers les cris de la foule, plus compacte au raidillon de la tour de l’Aiguillette et à la butte glissante près de la table d’orientation. C’est d’ailleurs à cet endroit que Miconi s’est échappé d’entrée. Mais Bernet était là et n’eut aucun mal de le contrer. Lâché au 4° tour il fut doublé au 17° par ce même Bernet vainqueur avec 5’36s d’avance à l’arrivée. Lacoste et Dupau ayant eu des ennuis matériels furent contraints à abandonner. A noter la bonne tenue de Dubois, âgé à peine de 17 ans.
Podium : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 22 km en 1h24’30s  sur cycle Mercier, pneus Hutchinson, 2. Pierre Miconi (CC Bruges), 3. Pierre Ferrand (CC Bruges).
La suite du classement : 4. Boucau (UC Mimizan), 5. Pauquet (CC Bruges), 6. Dubois (VC Macau), 7. Conques (UC Orthez), 8. Dupau (VC Hendaye), 9. Lescoutes (Capbreton), 10 Braneyre (CAB), etc...
- Les cinq premiers sont qualifiés pour le Championnat de France qui sera couru à Lurbe Saint-Christau (64).
NB : cette année là, André Dufraisse (UV. Limousine) est champion du Limousin.
- Maurice Ricard (Saint-Juéry) est champion des Pyrénées.
- Jacques Currit (UV Poitevine) est champion du Poitou.
- Robert Aubry (Lalinde) termine 4° dépassé par Claude Trimoulet (3°), jeune valeur montante licencié à Montpon. A noter les bonnes places des Nontronnais Mallemanche et Paulhiac.

1963 Bernet, Currit, Ricard Dufraisse CR

De gauche à droite Bernet (Guyenne), Currit (Poitou),
Ricard (Pyrénées), Dufraisse (Limousin) titrés en 1962.

LURBE SAINT-CHRISTAU REÇOIT LE CHAMPIONNAT DE FRANCE

DUFRAISSE ENCORE ET TOUJOURS MALGRÉ BERNET

- C’est au pied de la vallée d’Aspe, en Béarn, qu’a lieu ce championnat. Les supporters de Pierre Bernet le local sont nombreux et nouent quelques espérances. Il avait plu la veille à torrent, puis le matin et c’est entre deux éclaircies de l’après-midi que le départ fut donné à 52 concurrents pour ce premier championnat de France en Guyenne.

- Sur le terrain considérablement alourdi, aux sentiers tortueux et empruntant la colline du Coumas, accident du terrain dominant le village, Dufraisse et Gandolfo tels des chamois agiles furent tout de suite en tête. Au deuxième tour, tous deux étaient détachés. Au troisième Gandolfo céda et perdait du terrain. A mi-course, derrière les deux leaders, venaient à 35 secondes Foucher (Anjou), Bernet (Guyenne), Mahé (Ile de France), puis à 50 secondes, Vattier (Ile de France) et Aubry (Limousin). Ensuite Pelchat (Normandie) à 1’05s. Sur ennuis de matériels, Bernet et Foucher rétrogradaient. Cependant Pierre Bernet et Michel Pelchat victime d’un frein défaillant, accomplissaient un beau retour pour se classer respectivement 4° et 5°. Dufraisse restait le maître et enlevait son 6° titre national devant l’Auvergnat Gandolfo et Vattier le francilien.

PREMIER CHAMPIONNAT D’AQUITAINE EN 1963

- Par suite du nouveau découpage académique, la Guyenne devient Aquitaine et hérite du département de la Dordogne.

1963 Bernet et Huot au CA

Bernet (1°) et Huot (2°) lors du protocole à Saint-Justin

1963 le 27 janvier à Saint-Justin (Organisation : UC Saint-Justin)...
- Parmi les 26 coureurs engagés au départ, on relève la présence du Périgourdin Valentin Huot. L’intérêt de la course est relancé car on se demande ce que va faire Huot reclassé indépendant face à Bernet champion en titre. D’autant plus que Huot s’est préparé pour ce championnat en effectuant plusieurs épreuves du calendrier en préliminaire.
- Mais rien n’a traîné puisque dès le départ Bernet se détache, augmente son avance au fil des tours pour gagner avec une avance de 2’30s sur Huot.
Podium : 1. Pierre Bernet (UC Orthez) les 22,4 km en 1h03s sur cycle Mercier, pneus Hutchinson, 2. Valentin Huot (CC Périgueux),  3. Henri Conques (FC.Oloron).
La suite du classement : 4. Pierre Miconi (CC Bruges), 5. Jean Boucau (Mimizan), 6. Joseph Pétré (CC Béarnais), 7. Michel Dubois (Mimizan), 8. Pierre Ferrand (Bruges), 9. René Barbe (CA Béglais), 10. Daniel Dubois (Mimizan), etc...
- Sont qualifiés pour le Championnat de France qui sera couru à Cesson (35), Bernet, Huot, Trimoulet, Miconi et Barde. Bernet terminera 3° de ce championnat derrière Dufraisse et Gandolfo qui composeront ce podium.
NB : cette année là, André Dufraisse (UV. Limousine) est champion du Poitou (la Haute-Vienne étant intégrée à ce comité suite au réaménagement des académies).
- Marcel Gras (UC Albi) est champion des Pyrénées.
- Valentin Huot (2°) du championnat d’Aquitaine est le seul Périgourdin au départ à Saint-Justin. Il est vrai que le Limousin (ancien comité) était plus proche que le Sud des Landes (rattaché au nouveau comité).
Quelques pratiquants (certains occasionnels) de cette époque : Jacques Currit (UV Poitiers), Aigret (Poitiers), Mettavent (Ucap Angoulême), Audiguet (UV Poitiers), Alquinet (UV Poitiers), Poirier (Gémozac), Pierre Miconi (CC Brugeais), Lacoste (Bleuets Labatut), Diégo (Oloron), Ferrand (Bruges), Maurice Laforest (Dupuy Cycliste), Barbaste (Toulouse Cycliste), Briscadieu (Saint-Cyprien), Macary (UA Vic), Toyrac (Saint-Cyprien), André Dufraisse (UV Limousine), Robert Aubry (CC Lindois), Yves Viecelli (UV Limousine), Tourade (Pédale Marchoise), Pierre Bernet (Orthez), Boucau (UC Mimizan), Pauquet (CC Bordelais), Maurice Ricard (Saint-Juéry), Roger Poujol (Villefranche de Rouergue), Gras (UC Albi), Poveda (Saint-Juéry), Claude Trimoulet (Périgueux), Jean Trévisiol (Bon Encontre), Valentin Buiatti (Bruges), Jean Boucau (UC Mimizan), Barthou (Oloron), Conques (Orthez), Hinard (Nay), Braneyre (Bègles), Pouyteau (Macau), Henri Bonnand (Saint-Juéry), Marcel Gras (Albi), Puech (Saint-Juéry), Fernand Boisseau (Limoges), Aubert (Saint-Junien), Laroudie (Limoges), Merci (Toulouse), Barrat (CV Montastruc), Dattas (VC Valencien), Bordier (Tarbes). (la suite sur ce lien)

- Revoir : Palmarès des Championnats de cyclo-cross (Guyenne puis Aquitaine).
- La folie du cyclo-cross.
- Championnats de 1946 à 1948.
- Championnats de 1949 à 1951.
- Championnats de 1952 à 1954.
- Championnats de 1955 à 1957.
-
Championnats de 1958 à 1960.

VÉLO DORDOGNE - CAUSONS CYCLO-CROSS 1961-1963 © BERNARD PECCABIN
La mémoire du cyclisme en Dordogne est à découvrir sur les blogs :
http://la-dordogne-cycliste.allmyblog.com/ et http://velodordogne.canalblog.com/